Le forum de Charly Le Blanc

Association de protection animale qui vient en aide aux chiens et chats des rues de Bucarest et aux autres ...
 
AccueilPortailRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mes 4 jours à Bucarest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chris Rozi Cats 13

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 01/10/2013
Age : 37
Localisation : Aubagne

MessageSujet: Mes 4 jours à Bucarest   Jeu 7 Aoû 2014 - 22:23

Vous raconter ma merveilleuse expérience me tenait vraiment à coeur. Et peut être que cela pourra décider certains indécis à franchir le pas..Quoi qu'il en soit j'ai déjà pris rv pour le début d'année prochaine. De si beaux moments de partage, d'amour, de belles rencontres humaines et animales.. On ne vit pas pas ça tous les jours.. Alors autant continuer à s'enrichir auprès de si belles personnes qui mettent tout en oeuvre chaque jour, pour sauver des vies et la rendre encore plus belle..

Notre première journée a débuté par la découverte de Bucarest, une ville très riche en histoire et en contrastes, avec des parcs immenses et des fontaines magnifiques..

Puis nous avons rejoints Irina pour déjeuner ensemble. Très vite j'ai été dans le bain. J'ai compris leur angoisse qu'un jour des personnes malveillantes le découvrent, ou que des chiens se blessent.. Il y a des vies en jeux, chaque décision est difficile à prendre. On ne se rend pas forcément compte de tout ça derrière notre écran d'ordinaire. Et puis quoi montrer en photo lorsque que le quotidien est lourd et répétitif : nettoyer, soigner, réparer, nourrir, chérir..pourtant nous sommes demandeurs, donc il faut penser à ça également. 

Après notre repas, direction Sanda. J'attendais ce moment avec impatience. Rencontrer celle qui avait sauvé la vie de ma chienne,qui l'avait soigné, voir ou Rozica avait vécu, là ou elle se dormait.. C'était fort en émotion! Rencontrer également ma filleule Murmurica c'était magique..

Puis ce fut la rencontre, premiers moments intenses. Avec Sanda, nous nous sommes prises dans les bras les yeux tout mouillés, nous nous sommes très vite comprises!!
Puis rapidement Murmurica est arrivée. Quelle drôle de sensation de voir en vrai, en chair et en os, ces loulous que nous suivons depuis longtemps grâce au forum.

Sanda et Murmurica étaient là, moi je ne savais plus ou j'étais..





Il s'est vraiment passé quelque chose avec Murmurica. Une attirance réciproque, beaucoup d'amour à échanger.



Même lorsque je m'occupais des autres loulous, Murmurica restait près de moi. 






Je la sentais contre mon dos, discrète mais bien présente, comme si elle voulait profiter de chaque instant.. 
Un vrai bijou cette chienne !!!



Puis j'ai fait la rencontre deux petites merveilles Shakira et Bulina, ces deux bébés très attachants et plein de vie :



Et la rencontre magique avec deux sœurs très discrètes et plutôt craintives, mais tellement jolies et qui n'hésitent pas à faire confiance, des petites puces qui m'ont beaucoup, beaucoup touché : 





Puis ce fut un premier moment douloureux, celui de l'adieu, adieu à ma filleule, l'impression de l'abandonner, de lui dire je t'aime mais je ne peux pas t'amener avec moi..
Je reviendrai te voir, mais je préférerais que tu ne sois pas là.. Cette famille sera tellement heureuse avec toi, toi qui étais l'amie de Rozica ma chienne.. Je te regrette déjà ma Louloutte d'amour..



Moment chargé d'émotion..



Un autre moment particulièrement intense m'attendait : la rencontre singulière d'un chien dont les yeux racontent beaucoup de moments douloureux : Timmy, un chien exceptionnel : 











Si seulement une famille pouvait te redonner confiance en la vie, confiance au genre humain..
Une vie paisible et rempli d'amour, c'est tout le mal que je te souhaites petit père.. Tu as bien trop souffert, ton regard m'a transpercé..


Et comment résister à Toto ? 



Un amour sur pattes, une gentillesse qui m'a aussi énormément touché. Ce chien ne demande rien, reste discret dans son coin et te regardes avec un air si doux.. Un vrai nounours!!





Nous avons quitté ces chiens, le cœur un peu lourd, heureux que ces jolies petites vies soient sauvées, tristes et impuissants de les laisser là, seuls, sans famille, sans le confort d'un foyer, mais déterminés à les sortir de là le plus vite possible..

Après ces moments intenses en émotion, je ne savais pas que ce qui m'attendait aller être encore plus fort :

Madame Angela, ses 22 chats, ses 2 chiens dont le magnifique Boris : 









Ne sont-ils pas tous aussi craquants les uns que les autres ?



Madame Angela habite dans un de ces quartiers pauvres, ou la misère est bien palpable.
Elle a souhaité sauver le plus de petites vies possible, sans penser à elle et à son confort. Elle laisse ses quelques mètres carrés de son appartement à ses chats et ses chiens. Elle met sa vie entre parenthèse.. 

Nous ne savons pas ou elle peut dormir, comment elle peut se faire à manger, car les chats sont présents partout en un si petit endroit.
Les fenêtres de son appartement sont fermées pour ne pas que les chats ne se sauvent. Il y fait une chaleur terrible. Le sol est rempli de gamelles. 

Ce fut un moment dur de mon séjour, je l'avoue, mais en même temps j'étais tellement admirative. Comment peut-on sauver autant de petites âmes lorsque l'on a soi-même à peine de quoi vivre. Madame Angela était tellement touchante! Mais son environnement est assez traumatisant face à notre société de consommation et de gaspillage.
Une belle leçon de vie, une belle claque!

Je garde en mémoire cette dame et sa condition de vie. Et je remercie Charly Le Blanc de venir en aide à cette personne qui a un cœur tellement immense. 


Et au milieu vit Boris, une perle, patient avec les chats, dans ce tout petit espace. Mais ce n'est pas un endroit ou il peut rester. Un amour pareil doit vite trouver une bonne famille. Il ne manque pas d'amour mais sa vie serait tellement plus belle dans un foyer plus adapté pour lui.. Ce n'est pas qu'il prenne de la place, il ne peut pas beaucoup bouger, il est discret, malgré son jeune age et son envie débordante de jeux et de câlins.



La journée s'est terminée par les promenades des petites puces de Monica et du beau Max d'Irina..Que du bonheur..

Le bilan après cette première journée ? 
Que du positif. Beaucoup de belles rencontres, des moments très émouvant et enrichissant. Et tout se qui s'est dégagé de cette journée, c'était l'amour, l'amour des hommes et des femmes solidaires dans le même combat, l'amour qu'ils portent à ces vies sans défense, et l'amour que les chiens nous donnent, sans se poser de question.

Demain je vous raconterai ma deuxième journée: la découverte de ces fameux refuges, mes rencontres avec des spécimens rares comme Vasile et Zeus, des moments de douceur avec Holy et Tzupy.. Encore une journée bien remplie et extraordinaire ..

_________________
sunny Chris joie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina14
Admin
avatar

Messages : 5426
Date d'inscription : 15/04/2012
Age : 34
Localisation : Bucuresti

MessageSujet: Re: Mes 4 jours à Bucarest   Ven 8 Aoû 2014 - 9:39

Merci Christelle pour ce récit émouvant et plein de details...En te lisant j'ai l'impression être ailleurs, une personne qui découvre pour la première fois les lieux et les gens, les chiens et toutes les émotions. 

 C'est très rare qu'un adoptant vienne au refuge découvrir sur place les chiens et les bénévoles et cela nous touche énormément, nous t'attendons les bras ouvert pour répéter l’expérience. Surtout que tu n'as pas eu un séjour très zen, nos soucis, urgences et stress font surface plus souvent qu'on aimerait car tous les jours on recommence la bataille et il y a toujours une urgence quelque part, des décisions a prendre mais t’avoir a nos cotés ces 4 jours nous a permis de faire 10 fois plus de choses. Notre efficacité a être au top grâce a ton aide et ta bonne volonté. Alors de tout cœur, au nom de toute l’équipe roumaine, je te remercie pour ce cadeau  bravo  love  love  afro  flower

_________________
Suivez nous sur facebook : https://www.facebook.com/charlyleblancro/

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esté

avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 37
Localisation : Genève

MessageSujet: Re: Mes 4 jours à Bucarest   Ven 8 Aoû 2014 - 10:00

Très émouvant, merci pour ce récit, j'arrive plus facilement à me mettre à la place d'Irina et son équipe grâce à cela.

Je savais que c'était dur et qu'elles ont beaucoup de courage et je vous dis merci d'être allée sur place les aider, connaître les chiens et ensuite nous expliquer tout cela.

_________________
* Un chien, un chat, c'est un cœur avec du poil autour - Brigitte Bardot *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian92

avatar

Messages : 909
Date d'inscription : 16/04/2012
Localisation : Issy-Les-Moulineaux

MessageSujet: Re: Mes 4 jours à Bucarest   Ven 8 Aoû 2014 - 21:36

flower 

Merci Christelle de nous avoir ouvert ton coeur à travers cet émouvant témoignage.

Il éclaire parfaitement le très grand engagement des bénévoles roumains et français de Charly Le Blanc.
Je crois que tu fais désormais partie de notre petite famille.

 flower

_________________
Découvrez une manière gratuite et originale de soutenir notre association CHARLY LE BLANC sur www.doneo.org !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Rozi Cats 13

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 01/10/2013
Age : 37
Localisation : Aubagne

MessageSujet: Re: Mes 4 jours à Bucarest   Sam 9 Aoû 2014 - 17:54

Merci merci beaucoup!! Je vais continuer mon petit reportage sur les refuges maintenant.. J'aimerai tellement expliquer au plus juste tous mes sentiments et tout ce que j'ai vu et compris pour tous ceux qui n'auront pas la chance de venir. Irina et Daniel, en plus de leur travail au refuge, prennent beaucoup  de temps pour faire des photos et des reportages.  Je voulais juste les seconder un peu, pour une fois, et et expliquer à ma manière tout ce magnifique travail fourni par tous les bénévoles, et pour des loulous qui en valent vraiment la peine!!

_________________
sunny Chris joie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes 4 jours à Bucarest   Dim 10 Aoû 2014 - 10:28

.


Dernière édition par Danielle92 le Mar 14 Juin 2016 - 8:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chris Rozi Cats 13

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 01/10/2013
Age : 37
Localisation : Aubagne

MessageSujet: Re: Mes 4 jours à Bucarest   Mer 13 Aoû 2014 - 21:24

Deuxième jour, je sais qu’une grande journée m’attend. Je vais enfin visiter le grand refuge et faire encore de belles rencontres..
 
La journée commence par la visite de M Georges pour donner un sac de croquettes à ses chiens. Il n’était pas là, le portail était fermé, Daniel a lancé le sac ouvert. Les chiens ne se sont pas fait prier pour commencer à manger.
 

 



Non loin de chez M Georges, le refuge ! 

Au fond d’une petite zone industrielle.

Daniel et Irina sont d’attaque, il faut s’occuper du toit. L’échelle à la main, on ne rigole pas…
 




 

Et voici le refuge, tel qu’on le voit dès l'arrivée.



Nous entrons dans l’enclos dit « des petits ». Je profite d’un accueil plutôt chaleureux de Vasile, et encore ce mot est loin de décrire les fêtes de Vasile. Je ne peux plus avancer, c’était comme si on ne s’étaient pas vus de 10 ans..

Mais moi je ne remarque pas que Irina et Monica sont très préoccupées.. Darla n’est pas là. Elle est couchée dans la chambre avec de belles blessures.. Comment cela a-t-il pu se passer ? A-t-elle initiée une dispute ?  Aucune idée. Ni une ni deux, direction le vétérinaire le plus proche.


 
J’imagine maintenant ce que doivent ressentir tous les bénévoles, lorsqu’ils arrivent au refuge le matin.. Est-ce que la nuit a été calme, ou bien est–ce qu’il y a eu des disputes ?
Les chiens sont–ils tous en bonne santé ou bien l’un d’entre eux est-il blessé ? Les blessures sont-elles graves ? Est-ce qu’un jour ils retrouveront un chien qui s’est fait tuer ? Une angoisse permanente.

Autant dire les choses comme elles sont, les chiens sont des êtres vivant, on ne peut pas tout anticiper avec eux, leurs humeurs, leurs ententes, leurs disputes..
Lorsqu’un chien est blessé, faut–il le remettre au refuge ou trouver un autre endroit, si par chance, ils ont encore le choix .. D’où l’intérêt et la chance d’avoir deux autres pensions, celle de Lucky et celle que Darla va finalement rejoindre.. Chaque décision est bien lourde à prendre!!
 

Irina et Monica chez le véto, Daniel est resté continuer "l’état des lieux du toit".





 
J’en profite pour faire le tour, visiter un peu cette zone, et voir si je peux rencontrer des chiens des meutes vivant autour du refuge.



Ici, c’est le chemin qui contourne le refuge et qui nous permet d’accéder à l’entrée du deuxième enclos, l’enclos des grands (entrée sur la droite juste derrière les arbustes) :



Chemin après le refuge, ou je devais normalement voir les chiens des meutes…
 




 
Oui mais voilà, ou sont les chiens ?

Daniel est descendu du toit, à la recherche des chiens.. Mais d’un coup l’angoisse est palpable, on ne voit aucun chien. Ou sont-ils passés ? Ce n’est pas normal, Daniel me dit que j’aurai déjà dû voir les frères et sœurs de Zeus, les chiens noirs.. Nous faisons le tour.. RIEN.

Ou sont les chiens ?

J’ai commencé à me demander si les dog catchers n’étaient pas passés par là.. Et j’ai compris l’angoisse permanente des bénévoles, la peur que le refuge soit découvert et que les dog catchers n’aient qu’à se servir.. Avec tout ce qu’ils font pour eux, pour les protéger les soigner les nourrir..
Le risque est bien là, ce risque dont on parlait justement la veille à table.
Je comprends encore plus l’urgence de les sortir de Roumanie, de vite trouver des familles d’accueil faute d’adoption, même des refuges en France, en Belgique, car la priorité est plus de les protéger que de leur offrir un meilleur confort ; cela va vous étonnert mais je pense réellement que les chiens sont bien au refuge. Ils ont de l’espace, un coin, une niche pour se retirer, des endroits à l’ombre, d’autres au soleil, ils sont protégés de la pluie et du froid.. Le toit va être encore consolidé. Ils sont bien mais il est clair qu’une vie de chien les 4 pattes en l’air dans un foyer aimant, n’est pas comparable. Mais ils ne sont pas enfermés dans des box, comme dans certains refuges. Mais surtout le problème est qu’il y a un risque permanent que ces chiens soient enlevés. Le refuge est bien caché, oui, mais j’ai peur que les roumains qui travaillent à côté, ou le gardien, amènent les dog catchers sur place pour un peu d’argent.. Ces dog catchers attrapent tout ce qui bouge, rien ne les arrête quand l'argent est en jeu. Lorsque j'attend Irina dire qu'ils trouveront le refuge, que c'est qu'une question de temps, cela me met fait froid dans le dos. Ne pourrait-on pas créer un refuge en France? ou la présence des dog catchers serait oublié, ou le froid serait moins dure à supporter et la chaleur moins lourde? Des chiens qui seraient directement sur place en France ou un autre pays, pour des adoptions plus rapides.. Il suffirait de peu pour tous les sauver !!
Les chiens ne sont plus du tout en sécurité partout en Roumanie.
 

Irina Monica et Darla reviennent du vétérinaire ; nous lui parlons de notre angoisse de ne pas retrouver les chiens autour du refuge.
Mais cette fois Irina n’est pas inquiète, elle connaît bien ses chiens. Elle sait qu’avec la pluie de la veille, ils sont restés cachés ce matin. Et puis les chiens du refuge sont toujours là. Pourquoi s’embêter à ramasser des chiens beaucoup plus peureux alors que dans le refuge les chiens viendraient leur faire la fête..
Elle vient faire un tour avec nous et nous les voyons enfin apparaître … OUF !!











De retour, Darla qui a été très sage chez le vétérinaire, a droit à une belle récompense, une bonne pâtée qu’elle apprécie grandement.


 
Autour de la voiture viennent Isko et Louna, la patte blessée..
Un peu peureux mais pour notre première rencontre je les ai trouvé plutôt curieux et avenant..



Dans mon dos, la trace des pattes de Vasile, qui a m'a fait passé un bizutage de bienvenue. Trop drôle ce Vasile!


 
Ça y est, je rentre dans l’enclos des grands, je vais voir en vrai ma belle Sacha, pour qui j’avais craqué, avant Rozica.
Quel bonheur d’être entouré de tous ces loulous ; j’étais vraiment dans mon élément !  love 

Mais qui est celui qui m'accueille si tendrement alors que je cherche du regard Sacha? C'est Tzupy!!! Je vais faire ta connaissance petit père..

Et ma belle Sacha, quel amour cette puce !! Qui n'a pas encore craqué pour Sacha ? 






















Ma douce Penny


 
Fripouille m’a aussi beaucoup touché. Très peureux, j’ai compris qu’il avait une irrésistible envie de m’approcher et me sentir. A chaque geste de ma part, il prenait la fuite. Alors je me suis assise sur le pneu au milieu de l’enclos, et je n’ai plus bougé. J’ai observé. Et voici notre Fripouille qui pointait le bout de son nez derrière mon dos. Surtout ne pas bouger, pas même les yeux, et le loulou est venu me sentir. Il a réussi à s’approcher alors qu’il ne me connaissait pas.



Mais Gréta est venue le remettre à sa place : «  stop tu ne t’approches pas ! »   



Mimi ne s’est hélas pas approchée...


 
Puis ce fut la rencontre avec Tzupy. Comme avec Murmurica, il s’est passé quelque chose avec lui..
Il m’a littéralement transpercé le cœur par sa gentillesse, sa douceur, sa sensibilité et sa beauté. Il a été très tendre avec moi. Il a été véritablement mon coup de cœur. Même si tous les loulous sont dans mon cœur et m’ont tous marqué d’une manière ou d’une autre, Tzupy est devenu particulier à mes yeux. Il faut vivre cela pour sentir ces choses. Même si Irina et Daniel nous explique précisément le caractère d’un chien et que j’ai retrouvé tout ce à quoi je m’attendais en les côtoyant, le fait de les voir en vrai nous donne d’autres émotions, d’autres sentiments..Une complicité change beaucoup les choses!!!! 

















 


C’est le moment de nourrir les chiens à l’extérieur des enclos. Nous faisons le tour de tous les points d’eau et croquettes..
Et voici les bébés.. Quelles merveilles !!















Trop mignonnes ces fifilles : Yoko, Thais et Lyana, 3 boules d'amour!

C’est l’heure de mettre l’antipuces aux Loulou :



Pendant que Daniel remonte sur le toit pour la centième fois :



Nous aussi nous activons. "Ben oui nous ne chômons pas non plus Daniel !" hihi 

Avec Vasile, c'est du sport!!






Notre beau Zeus :






Notre douce Penny : 



Notre jolie Sacha nationale :



Pour mon magnifique Tzupy, ce fut assez original.. 






Et notre petite Sofia d'amour : 



En fin d'après midi, après beaucoup de travail, nous prenons le temps d'apprécier ces moments tous ensemble: 
Pris en flagrant délit :



Puis c'est la distribution des friandises sous l’œil avisé de Monsieur ZEUS qui s'impatiente quelque peu : 













Voilà, la journée s'achève, c'est le moment de dire au revoir à la magnifique Holy,



la timide Gigie



la maman Nana et mon beau Tzupy : 



C'est le temps de dire au revoir à Darla, que nous reviendrons chercher le lendemain pour la mettre dans une pension ou elle sera en sécurité le temps de guérir ses blessures : 



Nous sommes un peu fatigués après une bonne journée de bon travail accompli..





En conclusion, malgré un début avec quelques belles frayeurs, j'ai passé une très belle journée avec tous les bénévoles, une journée assez physique, sportive, nous ne nous sommes pas ennuyés, mais une magnifique journée de partage et très joyeuse !!

Demain, nous irons chercher Darla et je partirai à la découverte des autres pensions et refuge..
Je vous expliquerai tout cela...

_________________
sunny Chris joie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esté

avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 37
Localisation : Genève

MessageSujet: Re: Mes 4 jours à Bucarest   Jeu 14 Aoû 2014 - 8:50

Génial votre récit, on a vraiment l'impression d'y être. J'attends la suite avec impatience  Very Happy

Et la photo de Daniel, Zeus, Monica et Sacha est excellente, j'adore  Smile  Laughing

_________________
* Un chien, un chat, c'est un cœur avec du poil autour - Brigitte Bardot *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Rozi Cats 13

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 01/10/2013
Age : 37
Localisation : Aubagne

MessageSujet: Re: Mes 4 jours à Bucarest   Jeu 14 Aoû 2014 - 16:56

Le troisième jour se lève. Nous sommes dimanche.

Nous prenons la direction d'un magasin pour acheter un stock de croquettes, 11 sacs de 10 kg, de la pattée pour les bébés et des pipettes pour les loulous qui n'ont pas eu encore d'antipuces. Et oui ils sont nombreux au refuge. Il faut acheter les pipettes par lot de 20 ou 30, quand on connaît le prix...
Parraîner un chien c'est participer à quelques frais. Mais bien entendu quand on ajoute les croquettes, les antipuces, les soins, les visites chez le véto cela coûte beaucoup, beaucoup plus cher. Sans compter les chiens qui sont "hospitalisés" et en pension comme notre cher Lucky.

Nous prenons la route, direction le refuge. 

Seulement... 
Nous croisons quelques êtres qui errent...

Dure réalité, souvenirs douloureux...

J'ai encore en mémoire cette femelle blanche, les mamelles jusqu'au sol, en plein au milieu d'un carrefour, ne sachant ou aller... Mon dieu que cela fait mal. Je m'y étais pourtant préparée !!
Moment difficile aussi pour Daniel Irina et Monica qui m'ont tous regardé d'un air abattu. Pourtant ils ont l'habitude, ils ont vu pire. Mais on ne s'habitue pas à ce genre de choses!!! 
Quel dur sentiment d'impuissance. Ils ne peuvent pas tous les sauver. Déjà certains sont trop peureux et ne se laissent pas approcher. Et puis ou les mettre? Les pensions sont pleines, les refuges sont remplis. Un chien supplémentaire coûte des frais supplémentaires : soins chez le vétérinaire, une bouche de plus à nourrir et à soigner.. Nous voulons tous les sauver mais est-ce que nous répondons tous présent pour aider à la prise en charge d'un nouveau venu ? Et un chien de plus dans un refuge déséquilibre forcément une meute. Si ce chien venait à tuer les autres, ou se faire tuer ? Il faut tout prendre en considération et surtout se concentrer sur le bonheur de ceux qui sont déjà sauvés. Bien entendu ils continueront de ramasser dès que cela leur est possible; car chaque fois l'équipe est aux aguets: chien stérilisé ? à qui appartient-il ? Se laisse t-il approché ? 
Je n'ai pas pu me retenir de verser quelques larmes derrière mes lunettes noires. Et encore ce que j'ai vu n'est rien par rapport à la situation, quelques mois plus tôt. A cette époque il y avait des milliers de chiens à Bucarest, et ils ne m'auraient certainement pas laissé voir ça. La triste réalité m'a vite rattrapé, mais comme tous les bénévoles, j'ai appris à me concentrer sur les loulous déjà sauvés et j'ai vite retrouvé le sourire.

Nous arrivons au refuge.

Nous commençons par donner la pattée aux bébés. Que du bonheur : 









Puis nous déchargeons les sacs de croquettes. 11 sacs de 10 kg pour 4 jours, si je me souviens bien..



Aussitôt Irina part remettre des croquettes à tous les points de la zone ou se rassemblent les chiens plus peureux. 






Je suis restée avec Monica dans le refuge, afin de mélanger des cachets antipuces dans de la pattée, faire des boulettes et les lancer aux plus peureux que nous n'avons pas pu approcher la veille. 

Daniel est parti puiser l'eau... Au seul point d'eau de la zone et qui ressemble cela : 






La voiture est bien pleine, lui aussi va remplir tous les bassins de la zone et du refuge.. Quel boulot !!




Au retour d'Irina, nous sortons les laisses et Penny et Sacha sont les premières devant la porte!!!

En route!  Je m'occupe de Zeus, j'ai la pression !! Et si je le lâchais ? Je mettrais en colère tous les fans de Zeus !! Alors on enroule bien autour du poignet et on prie ..






Mais Zeus a été adorable et très obéissant.

Cela se passe bien aussi pour la douce Penny : 







Pour Vasile cela se passe aussi très bien !!



Chaque weekend, les bénévoles prennent un peu de temps pour promener les chiens, pour les habituer à la laisse ou au harnais. Comme le dit Irina, c'est important pour leur enseigner l'obéissance et la marche près du maître, pour leur future adoption. Puis rien n'est mieux que la liberté, sortir du refuge pour renifler l'herbe autour. Ce n'est pas la place qui manque, autour du refuge. Ce sont les bénévoles qui manquent et du coup pour ceux qui répondent présent, leur temps est plus que compté.


Cette fois-ci c'est le moment d'y aller, de dire au revoir au refuge, adieu à ces Loulous qui vont tant me manquer.

Adieu Zeus, je pars, ne me fais pas ses yeux là  Embarassed  ... 



Adieu Vasile, je me souviendrai toujours de toi



Adieu Penny, Sacha, Tzupy, Holy, Gigie, Nana, Fripoulle, Sofia, Louna, Isko, Felix, et tous les autres que je n'ai pas réussi à approcher mais que j'ai bien observé de loin..

Darla, tu viens? 

En route vers la pension B
Darla est sage comme une image.




Arrivés à la pension, Marta nous fait un accueil plutôt festif !! 



Petit moment de complicité avec celle qui lui a sauvé a vie : 



Rencontre avec Darla, la nouvelle pensionnaire : 



Marta prise en flagrant délit de ... "tête dans le sac" : 



Et ... d'imitation de la chauve-souris : 




Marta est encore un bébé qui ne pense qu'à jouer .. Et à attraper mon chouchou : 







A défaut de chouchou...




Pendant que nous jouons, Petre, Irina et Monica soignent Darla dans son nouvel enclos :




Marta ne perd pas une occasion en or : 




Et voilà, arrive pour moi le douloureux moment des adieux..
Au revoir petite Marta...



Au revoir Darla, remets toi vite !!




Maintenant, nous prenons la direction de la pension C ou je vais faire encore de bien belles rencontres !!!!!

_________________
sunny Chris joie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DANPAT13

avatar

Messages : 3941
Date d'inscription : 16/04/2012
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Mes 4 jours à Bucarest   Jeu 14 Aoû 2014 - 20:35

J'aime lire ces reportages qui me comptent la journée vécue ensemble ( tous ensemble, on a même pris le temps de pique-niquer ce jour la, quand on est quatre c'est mieux que quand on est deux ou trois), qui me montrent une autre vision de la mienne, trop guidée par le soucis d'efficacité dans un temps limité....Merci Christelle, tout simplement merci, pour tout, tout,tout et tout...Dés notre départ, ensemble à l'aéroport, j'ai ressenti que tout allait bien, qu'on était sur la même longueur d'onde et que ton aide allait permettre de faire ce que tu décris si bien dans tes reportages...Tu reviens quand tu veux, tu connais mes voyages qui sont collés aux vacances scolaires...Et puis on peux imaginer que d'autres personnes auront envie de franchir le pas et de venir nous aider sur place, je sais que ce n'est pas facile , c'est un investissement important mais tes reportages sont le témoignage de ce que cela représente et de ce que cela peut apporter à tous, aux loulous, à nous les bénévoles sur place et surtout à celui ou celle qui nous rend visite...


le petit café, pris au milieu de la journée et offert gracieusement par le monsieur ,propriétaire de la machine au beau milieu de la zone d'activité du refuge...
Irina, Monica et Christelle et moi, derrière l'appareil photo...



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian92

avatar

Messages : 909
Date d'inscription : 16/04/2012
Localisation : Issy-Les-Moulineaux

MessageSujet: Re: Mes 4 jours à Bucarest   Jeu 14 Aoû 2014 - 21:24

Merci pour ces 2 nouveaux super reportages.
Ce sont des témoignages rafraîchissants et de grande qualité sur la vie du refuge et sur l'engagement des bénévoles roumains (et marseillais  Very Happy ).

On sent que le coeur guide la main qui écrit. C'est ce que j'aime.  bravo

_________________
Découvrez une manière gratuite et originale de soutenir notre association CHARLY LE BLANC sur www.doneo.org !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Rozi Cats 13

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 01/10/2013
Age : 37
Localisation : Aubagne

MessageSujet: Re: Mes 4 jours à Bucarest   Jeu 14 Aoû 2014 - 22:43

J'ai vécu des moments inoubliables! Je mets un peu de temps pour écrire ces reportages mais je veux être la plus juste possible et ne rien cacher. Je livre mes opinions mes émotions, elles n'engagent que moi. Mais j'encourage tout le monde a vivre cette expérience. On en sort changé. 
Je voudrai te remercier grandement Daniel. Car je ne fais que mettre des mots sur des photos que tu as prises en plus de ton travail au refuge. 
Tu es derrière chaque photo, ce qui me permet de garder en tête et dans le cœur d'innombrables souvenirs de partage, de joie et d'émotion !! 

La suite au prochain numéro...

_________________
sunny Chris joie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nana-Anne

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 14/11/2012
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Mes 4 jours à Bucarest   Ven 15 Aoû 2014 - 10:55

Super, merci merci merci mille fois pour ce superbe récit Christelle!

Et à tous pour ces efforts de géants pour les loulous!  bravo  love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes 4 jours à Bucarest   Ven 15 Aoû 2014 - 11:28

Merci pour ce récit plein d'émotion ... Vivement la suite !
Il me remet en mémoire ma visite de novembre 2012, qui a été pour moi beaucoup plus "soucieuse", puisqu'elle a eu lieu quelques jours après la découverte des 10 petits dans le carton, juste en face du refuge.
Chaque nouvelle "trouvaille" me ravit, bien sûr, parce que ce sont encore des chiens sauvés, mais elle me préoccupe aussi beaucoup, car ce petit monde doit être adopté et BIEN adopté ...
J'ai connu l'époque des chiens errants dans les rues et la frustration de ne pouvoir tous les ramasser ...
Ces temps sont révolus, hélas pour tous ces malheureux qui ont été massacrés.
Revenir en haut Aller en bas
Chris Rozi Cats 13

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 01/10/2013
Age : 37
Localisation : Aubagne

MessageSujet: Re: Mes 4 jours à Bucarest   Dim 31 Aoû 2014 - 8:35

SUITE ET FIN.. (pour cette année tout au moins)

Je suis allée découvrir la pension C. Les enclos se trouvent à l'extérieur de la ville, dans une forêt. C'est un endroit bien trouvé, ou plutôt bien caché car on ne peut s'imaginer que les chiens se trouvent dans cette forêt. Ils sont à l'ombre, il y fait bon. Les enclos sont neufs, très bien fermés. L'hivers, les chiens seront protégés de la neige par les arbres. Les espaces sont grands. 
Ce sont les jeunes chiens qui se trouvent ici. D'ailleurs je ne comprends pas que ces merveilles se trouvent encore là. Ils sont simplement magnifiques, doux, plein de vie et d'amour à donner. Ils sont jeunes et beaux. Pourquoi sont-ils encore ici? 

Voilà les enclos 






Le premier à nous accueillir ... Kenzo !




Et voici mon autre coup de cœur : Tristan qui m'a énormément touché:
c'est un chien tout en douceur, en délicatesse, sensible et tendre..



Une montagne de douceur :






Qu'est ce qu'il est beau !!!








Distribution des friandises, c'est aussi l'occasion de voir sortir les plus peureux : 







voici Sandy, toute jolie avec ses yeux maquillés.. Encore une merveille !






Et Yseult la soeur de Tristan :







Quel bonheur de se retrouver ici avec tous ces chiens qui ont tant à donner !!!



Le temps s'arrête, nous apprécions ce doux moment
Cela ne vous donne pas envie aussi ?



Et pendant que nous prenions le temps d'apprécier, Daniel lui est toujours au travail.
Il faut remettre des bâches étanches pour préparer l'hiver..



Nina est de plus en plus jolie 



Son frère Ben, il est d'une couleur extraordinaire



Encore un moment de tendresse avec mon Tristan d'amour.. Sous la surveillance de Kenzo !!



Dino et Domino, deux petits coeurs timides :



La petite merveille de Lilou: elle est magnifique mais ne s'est pas approchée de moi. J'espère que sa vie sera plus douce et qu'elle pourra reprendre confiance au genre humain..



Nous avons passé d'agréables moments en cette fin de journée. 

Ce refuge est vraiment génial. Mais les chiens sont tellement beaux et attachant que je ne comprends pas qu'ils soient encore là.
Et les bénévoles se battent pour leur offrir le meilleur, le plus de confort possible.

Depuis mon retour, des niches supplémentaires ont été installées. Ces loulous en valent vraiment la peine. 
Merci à tous les bénévoles; du fond du cœur merci !!!

_________________
sunny Chris joie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Rozi Cats 13

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 01/10/2013
Age : 37
Localisation : Aubagne

MessageSujet: Re: Mes 4 jours à Bucarest   Dim 31 Aoû 2014 - 19:06

Je ne pouvais terminer ce reportage sans vous parler d'un monsieur, Monsieur Florica.

Le matin de mon départ, nous sommes passés donner des pipettes anti puces à Sanda, pour Toto et Timmy. J'en ai profité pour dire un dernier au revoir à ma filleule Murmurica. 

Sanda nous demande si nous avons encore un peu de temps pour aller voir de tous petits chatons. Nous allons chez Monsieur Florica. 
Il habite dans une cour au pied d'immeubles. Il a des chiens, des chats partout, des poules, il fait pousser des légumes. Chaque coin est utilisé. Il nous sort des photos des animaux dont il s'est occupé. Puis il veut nous emmener dans une cour en face de chez lui. Il y a des chiens tous sauvés de la fourrière, tous le même regard que celui de Timmy.  Il nous amène dans le chemin d'à coté, et là encore une cour avec des chiens sauvés de la fourrière. Il est heureux de nous les montrer. A cet endroit, se trouvent aussi des dizaines de chatons, frêles, les yeux voilés. Il nous amène au fond de cette cour et là, derrière une porte en bois, une petite cabane avec encore deux chiens. Les conditions sont précaires mais ils ont l'essentiel, l'eau la nourriture, un abris.. Il sauve tout ce qu'il peut, tout ce qui passe. C'est sa mission, son bonheur.
Il me tient le poignet, me dit qu'il croit en Dieu et que Dieu le soutient. Il est heureux. Il n'a rien pour lui mais il est heureux de pouvoir cacher tous ces chiens. 

Je suis très émue, partagée entre la douleur que je lis dans les yeux de ces chiens, et la joie de les voir sauvés. J'ai de la peine de savoir que s'ils tombent malade, Monsieur Florica ne pourra pas se permettre de les soigner. J'ai de la peine car ces chiens vivent dans un espace si petit.. Ces chiens survivent. 

J'ai les larmes aux yeux parce que je comprends que Monsieur Florica donnera sa chemise pour nourrir et cacher un chien supplémentaire. Il a un sourire phénoménal et ne doit pas comprendre pourquoi mes larmes coulent. Ces chiens ont évité le pire. 

En Roumanie on parle beaucoup des dog catchers et il faut continuer à les dénoncer. Mais je veux qu'on parle aussi de tous ces gens qui utilisent chaque espace de leur maison ou appartement, comme Sanda, Mme Angela, Monsieur Florica, chaque recoin d'une rue, chaque cabane ou garage abandonné pour y cacher des chiens. Nous pouvons circuler dans une ruelle sans se rendre compte que derrière ce mur, se cachent des dizaines de loulous sortis de la fourrière.  

Je me suis sentie tellement impuissante face à lui. Comment faire pour l'aider? 

Mais lui, il ne nous a rien demandé. Il était juste heureux que des français s’intéressent à lui, heureux et fier de ses belles actions.
 
Quelle claque, quelle leçon pour nous!! 
Ces gens ont tout juste de quoi survivre mais ils se débrouilleront pour donner à manger à autant de chiens que possible..

Monsieur Florica reste gravé dans ma tête et dans mon coeur. Merci Sanda de nous l'avoir présenté. 

Nous l'avons quitté le coeur gros.. Puis nous sommes allés à une boutique pour chien acheter de la patée et des médicaments. 
Sanda me demande de quoi a besoin ma chienne pour qu'elle me l'achète.

Mais Sanda, ma chienne a tout le confort qu'il lui faut. Elle n'a besoin de rien. Elle ne vit pas dans les conditions des chiens de Monsieur Florica loin de là.. Mais Sanda a été trés généreuse..

Merci pour ce bandana : 





Merci à la maman d'Irina qui a été aussi si généreuse, avec entre autre ce beau chapeau traditionel : 



Merci Monica pour ton sourire et ta gentillesse, merci Irina ne m'avoir fait partagé ton quotidien, de m'avoir fait confiance et m'avoir tout expliqué et tout montré, merci Daniel pour ton dévouement et ta patience, ta gentillesse. Ces jours passés en votre compagnie ont été fabuleux. C'est avec beaucoup de nostalgie que je me les remémore. 
Vous m'avez reçu comme une reine malgré tout le travail que vous aviez..

Merci pour tout ce que vous faites pour ces chiens, le temps, l'énergie, la force, l'argent, toute cette abnégation.. Vous êtes nos héros.

Merci à Danielle et Christian de collaborer avec cette si belle équipe de bénévoles, d'être toujours derrière eux car ils ont vraiment besoin de soutien physique et moral.

Merci Charly Le Blanc de venir en aide à d'autres personnes formidables comme Mme Angela et Sanda.

Je vous donne rendez vous très bientôt..

_________________
sunny Chris joie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian92

avatar

Messages : 909
Date d'inscription : 16/04/2012
Localisation : Issy-Les-Moulineaux

MessageSujet: Re: Mes 4 jours à Bucarest   Mar 2 Sep 2014 - 22:26

Merci pour ces deux nouveaux reportages (pension C et monsieur Florica) qui suscitent toujours autant d'émotion que les reportages précédents.  flower

Merci d'avoir attiré notre attention sur monsieur Florica. Nous allons nous intéresser à lui. On en reparlera dans quelques temps.

_________________
Découvrez une manière gratuite et originale de soutenir notre association CHARLY LE BLANC sur www.doneo.org !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Rozi Cats 13

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 01/10/2013
Age : 37
Localisation : Aubagne

MessageSujet: Re: Mes 4 jours à Bucarest   Jeu 4 Sep 2014 - 21:45

Vous aider tellement de personnes déjà !! Vous ne pourrez pas aider tout le monde ni sauver tous les chiens. 
Je voulais parler de ce Monsieur car la Roumanie c'est surtout des personnes avec un cœur immense. Moins ils possèdent, plus ils donnent..
J'ai trouvé ça formidable. Comme la générosité de tous les bénévoles sur place. 
Ça m'a vraiment touché de les voir se démener autant et faire toujours les choses dans la qualité. Il faut penser a tout, les soucis sont permanents. Même lors de nos repas détente, on parlait des chiens. Quelle responsabilité. Et pour vous aussi quelle responsabilité de bien les placer, de leur trouver la famille qui leur correspond! 
Je suis ravie de faire partie de cette magnifique association. Et ravie de mon expérience aux refuges. 
Alors que ceux qui se posent encore des questions quant au voyage, franchissent enfin le pas !

_________________
sunny Chris joie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes 4 jours à Bucarest   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes 4 jours à Bucarest
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes 4 jours à Bucarest
» nez qui coule depuis 10 jours chez mon ibéra
» JOURS SANS FAIM - Delphine de Vigan
» tout jeune bébé tourterelle de qqs jours !!! aide SVP
» gestation 33 jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Charly Le Blanc :: LE REFUGE :: Le refuge mois après mois-
Sauter vers: